Qui donc maintenant me dira je t’aime ?

Contenu de la page : Qui donc maintenant me dira je t’aime ?

Qui donc maintenant me dira je t’aime ?
14/18 les femmes dans la guerre. Valentine Compagnie
Dimanche 28 octobre à 17 h à l’ Espace de la Gare

Un spectacle créé en 2014 par Valentine Compagnie pour répondre à une demande des Archives départementales de la Drôme, de l’Ardèche, et du Service Art et Histoire de Valence Romans Agglo. Avec le soutien de la Drac Rhône Alpes, de la Région Auvergne Rhône Alpes et du Département de la Drôme.Retour ligne automatique
Ce spectacle original a été joué avec grand succès au Festival d’Avignon 2015, dans plus de 50 communes de la région et en France. Ce spectacle étonne, émeut et donne à réfléchir.Retour ligne automatique
Les paroles mettent en particulier en avant des enjeux et des valeurs qui font sens : se rassembler pour la paix et la démocratie, la solidarité entre tous, le rôle du souvenir et de l’histoire.

Entre drame et comédie, le spectateur perçoit l’évolution du conflit, ses répercussions « à l’arrière », dans les villes et les campagnes : Comment la guerre retentit sur le quotidien des populations. Comment les femmes assument, économiquement
et affectivement, l’absence des hommes. Comment elles se rassemblent et font jouer la solidarité. Comment la politique vient à elles, jusqu’au refus de la guerre. Nous en
arrivons à l’Armistice, jour de fête… dans un contexte de deuil national et individuel

LA PRESSE EN PARLE

« Derrière le titre un peu énigmatique, se cache un spectacle pas comme les autres ! Cette création théâtrale n’est pas une reconstitution historique de la guerre. Il s’agit de
faire revivre, sur scène, l’arrière du front à travers le regard de plusieurs femmes.
Un vrai challenge pour les comédiens, puisqu’ils adaptent l’histoire à chaque
commune dans laquelle ils font étape. Les noms inscrits sur les monuments aux morts des villes sont aussi repris pour perpétuer le devoir de mémoire. « On a une vraie responsabilité du fait de ce rapport à l’histoire locale, au réel » dit Maud Vandenbergue »
Le Dauphiné

Durée 1h

Préparation des archives, dramaturgie, scénographie Anne Massé
Mise en scène, direction artistique, jeu Philippe Guyomard
Composition et interprétation musicale Pascal Charroin Jeu et chant
Maud Vandenbergue Création costumes Clotilde Laude Vidéo et
scénographie Marcelo Valente et Pierre Aterianus Création graphique
Vanessa Paris Partenaires Archives du département de la Drôme,
Archives du département de l’Ardèche, Valence Romans Agglomération
– Service Art et Histoire, Conseil Régional de la Drôme, Conseil Régional
Rhône Alpes, Drac Rhône Alpes

Tarif
Catégorie 5b
10€
Billetterie au Guichet Unique ou en ligne